Dominique Chryssoulis

DOMINIQUE modifié-1

 

 

 

 

  

 

Dominique Chryssoulis                                                             son site

Dominique Chryssoulis est romancière et auteure dramatique. Elle écrit d’'abord des poèmes et des nouvelles publiés en revues, puis du théâtre et des romans. Son premier texte de théâtre, La Fenêtre, est mis en onde sur France Culture en 1989. La Fenêtre, Monsieur Tell et Du sable dans les chaussures, qui constituent la trilogie Sonate, sont créés en 1991 à Paris et publiés chez Actes Sud-Papiers. Elle écrit ensuite et publie plusieurs romans, jusqu’'à ce qu’'un metteur en scène lui propose d’'adapter au théâtre son roman Vie de Mathilde Sincy, qui sera monté à Paris en 2007. Depuis, elle alterne romans et pièces de théâtre. En 2005, elle participe, avec Gilles Costaz, Jacques Rebotier, Yves Reynaud, Rémi de Vos à l’'écriture du spectacle Le monde bat de l’'autre côté de ma porte mis en scène par Frédérique Lazarini. Elle écrit aussi Moi, Anna S.,  Anamrhart (lu en public au théâtre du Rond-Point en 2013 ) et Saltimbanque, créé à Paris en 2010 dans une mise en scène d’Elisabeth Commelin, repris en 2011, 2012 et en 2013 au théâtre Essaïon à Paris. Pour une ville fait partie des textes sélectionnés par le Théâtre 95 de Cergy-Pontoise pour le spectacle Le Théâtre et la Cité, qui s'’est joué de mars à mai 2011. Son roman La tectonique des plaques est adapté à la scène par Camille Dalo. Ile-Variations est créé à Lorient par Jeanne Coret et Jimmy Lanoë.  Nos otages sera présenté en mai 2015 au théâtre Berthelot de Montreuil après des lectures publiques dans plusieurs festivals.
Dominique Chryssoulis est actuellement secrétaire des Ecrivains Associés du Théâtre (EAT), dont elle a animé le comité de lecture de 2012 à 2014. Elle est membre du jury 2014 du Grand prix de littérature dramatique présidé par Laure Adler.
Dans l’'ouvrage de l’'Université de Louvain « Femmes de théâtre, pour une scène sans frontières », Monique Surel-Tupin présente ainsi son écriture : « (Dominique Chryssoulis) fait un travail d’élagage sur le verbe, recherche l’'ellipse, ménage des blancs et des respirations. (...) Ecriture sensible qui se nourrit de la rupture, de la félure, et où rôde, sous-jacente, la peur... »
Dominique Chryssoulis a également publié 7 romans aux éditions Le Manuscrit.